Gavage : se procurer des antibiotiques est un jeu d'enfant

Actualité - Jeudi 1 juillet 2010

Extrait de l'émission Pièces à conviction diffusée le lundi 28 juin 2010 sur France 3.

Une agricultrice, gaveuse de canards, va faire ses courses auprès d'un cabinet vétérinaire. La secrétaire du cabinet lui vend 6 kg d'antibiotiques (de l'amoxicilline) sans aucune formalité…

Le foie gras est le foie malade d'un oiseau atteint de stéatose hépatique provoquée par le gavage (alimentation forcée).
Au cours du gavage, le foie des canards ne peut plus remplir correctement sa fonction d'épuration du sang (comme la destruction des toxines et des médicaments). L'utilisation de médicaments, a fortiori d'antibiotiques, est théoriquement interdite en période de gavage.

Compléments :

  • Voir l'intégralité de l'émission du 28 juin 2010 sur le site de Pièces à conviction.
  • Sur le même sujet, retrouvez le témoignage de M. Philippe Lapaque, ex-gaveur indépendant sous contrat avec Grimaud-Montfort, filiale d'Euralis, qui nous expliquait recevoir des canards malades à gaver. Parmi les différentes pathologies, des canards pouvaient souffrir de coryza, de diarrhées, de candidose et parfois la seule solution proposée par le vétérinaire, c'était le traitement par antibiotique…